Menu
A+ A A-

Dyspepsie organique ou fonct…

Dyspepsie organique ou fonctionnelle

La dyspepsie est un symptôme fréquent qui touche 25 % de la population et qui représente 3 % des consultations.
La dyspepsie est définie par la présence d'un ou de plusieurs de ces symptômes : sensation d'avoir tro...

Démangeaison, picotement, Prurit

La sensation de démangeaison ou de picotement traduit une irritation, une maladie cutanée localisée ou une maladie générale provoquant ce désir de gratter la région affectée ou certaines parties du corps. Le nom médical de cette sensation est le prurit.

pieds

Le prurit est une sensation cutanée localisée ou diffuse qui provoque le besoin de se gratter. Il peut être discret physiologique, ou pathologique responsable de lésions de grattage pouvant retentir sur les activités du malade et parfois sur le sommeil. Le prurit peut contribuer à la découverte de nombreuses dermatoses, ou être isolé révélant une maladie générale.

Sur le plan physiopathologique, plusieurs stimuli physiques ou chimiques sont à l'origine du prurit. Les principaux médiateurs chimiques sont l'histamine, les protéases, les kinines, les neuropeptides et les prostaglandines. Le système nerveux intervient dans la sensation du prurit par l'intermédiaire de récepteurs cutanés.
Le prurit peut être généralisé affectant tout le corps ou localisé situé sur une zone bien précise. Les causes du prurit sont multiples.

Les causes du prurit en général
* Piqûre d'insecte
* La peau sèche
* Dermite de contact (plantes, parfums, huiles, savons, laine, nylon)
* Dermite Atopique (eczéma)
* Infections de l'enfance (varicelle, rougeole)
* La peau vieillissante
* Allergie à la nourriture et aux médicaments (antibiotiques)
* La grossesse
* L'hépatite
* Parasites
* Pityriasis Rosacé
* Psoriasis
* Dermite Séborrhéïque
* Urticaire
* cause psychologique
Certaines causes provoquent un prurit localisé, d'autres sont à l'origine d'un prurit généralisé.

Prurit localisé
Les piqûres d'insectes sont parmi les causes les plus fréquentes de prurits localisés

Prurit localisé ou généralisé
L'irritation chimique : ortie, plantes, parfums, autres
Les causes de l'environnement (peau sèche, le froid, le coup de soleil)
Les parasites (poux du corps, de la tête, pubiens, gale, puces,  etc)

Prurit généralisé
* maladies infectieuses (varicelle)
* Réactions allergiques
* Maladies rénales
* Maladie hépatiques
* Réactions médicamenteuses
* Les facteurs d'environnement : variation de température et d'humidité, le prurit aquagénique (contact avec l'eau), la xérose cutanée (peau sèche) : La peau sèche peut être responsable d'un prurit notamment chez les sujets âgés, le prurit psychogène : Il est dû au stress, à l'anxiété et à la dépression

Le traitement étiologique :
C'est la seule thérapeutique efficace permettant une disparition du prurit.

Le traitement symptomatique :
Son efficacité est incertaine, l'amélioration est le plus souvent transitoire.

Traitements généraux :
Ils reposent principalement sur les anti-histaminiques H1 :
- 1ère génération : prométhazine (Phénergan), dexchlorphéniramine (Polaramine), hydroxyzine (Atarax) .
- 2ème génération : fexofénadine (Telfast), cétirizine (Zyrtec, Virlix), loratadine (Clarityne)
Ces médicaments atténuent le prurit.
La photothérapie UVB a été proposée dans quelques indications.

Traitements locaux :
Les émollients, corps gras, bains d'avoine ou amidon sont utiles en cas de sécheresse cutanée.
La corticothérapie locale est à réserver à certaines dermatoses localisées (névrodermite, eczéma, lichen plan, lichen scléreux).

Comment faire
En face d'une démangeaison persistante, il est indispensable de consulter un médecin.
* Il est utile d'éviter le grattage afin de ne pas provoquer de lésions cutanées surajoutées (excoriation suivie de cicatrice)
* Certaines causes éventuelles peuvent être vérifiées ou évitées, opter pour des draps légers, porter des vêtements amples en coton ou en lin, utiliser des lessives hypoallergiques.
* Les bains tièdes sont utiles en insistant sur l'utilisation des savons doux à PH neutre.
* L'utilisation d'une crème hydratante peut aider dans certains cas à réhydrater la peau et à alléger les symptômes
* Les compresses froides sur la région qui démange sont utiles.
* L'exposition prolongée à la chaleur ou l'humidité peut aggraver le prurit.

Certains antihistaminiques sont en vente libre, le pharmacien est compétent peut donner un conseil utile.

Nos dossiers

Fièvre d'origine indéterminée

Fièvre d'origine indéterm…

01 mai 2010 Hits:2881

La fièvre d'origine inconnue est définie selon, Pe...

F

Aphte : symptômes & traitements

Aphte : symptômes & t…

22 mai 2014 Hits:146

Le terme aphte (du grec aptein= brûler) désigne un...

A