Menu

Bestialité ou zoophilie

La bestialité est un terme qui décrit une excitation sexuelle ou un comportements qui impliquent des animaux. La zoophilie est reconnue dans la quatrième éditon (DSM-IV), et définie comme un trouble relativement rare.

thumb_squelette-cheval
Aucune spécification d'un animal ou d'une catégorie d'animaux est exigée, la personne atteinte de zoophilie peut concentrer ses désirs sexuels sur des animaux domestiques, tel chiens, ou animaux de ferme, tel moutons ou chèvres. Cette Pratique est plus ou moins illégale selon les pays.
Certains proposent une distinction entre bestialité ( acte sexuel avec les animaux) et zoophilie( excitation sexuelle de contacts avec les animaux)
La Zoophilie est une paraphilie dont Kinsey en 1948 a rapporté que 17% de hommes ruraux aux USA ont reconnu l'expérience sexuelle avec les animaux, et 4% des femmes avaient eu au moins une fois contact sexuel avec les animaux dans leurs vies. Les contacts oraux ou génitaux occasionnels avec un animal pendant l adolescence font partie d'expérimentation sexuelle et ne mènent que très rarement vers zoophilie.
Le terme zoophilie mixoscopique est la fait de chercher une satisfaction sexuelle dans l'observation des animaux pendant leur copulation.
Diagnostiquer une paraphilie (déviance sexuelle) exige de mettre en évidence un comportement déviant, périodique, intense, éveillant des sensations sexuelles, ou des fantasmes, pour arriver à une satisfaction sexuelle sur une période de six mois minimum. D'après le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV), ce n'est pas une maladie rare.

Réf
American Psychiatric Association. Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, 4th ed. Washington: American Psychiatric Association, 1994.
Masters, William H., Virgina E. Johnson and Robert C. Kolodny. Human Sexuality. Harper Collins Publishers, Inc., 1992.