Menu

Qui est lesbienne ??

Un nombre important d'interrogations concernant le monde lesbien, se résume dans la question : suis- je lesbienne ?? Un des problèmes des études lesbiennes est l'absence d'une définition. Certains comportements homosexuels sont pratiqués par des hétérosexuels, des pratiques homosexuelles sont présentes dans un moment comme une étape d'expérimentation.

ado-noire-blanche

Le lesbianisme est la préférence d'une femme pour les femmes dans le but de répondre aux aspirations psychologiques et et de partger son intimité.
Les femmes lesbiennes sont rarement lesbiennes durant toute leur vie, de nombreuses lesbiennes ont des rapports sexuels avec les hommes, ou ont déjà vécu dans un couple hétérosexuel, et sont des mères dévouées et aimantes comme les autres.
L'identité humaine incluant l'identité sexuelle est le produit culturel et historique. Les actes sexuels ne déterminent pas la sexualité. Une rencontre sexuelle lesbienne n'est pas une homosexualité. Un fantasme homosexuel n'est pas un changement d'orientation sexuelle.
Les rapports lesbiens sont plus difficiles à définir que les rapports masculins homosexuels à cause des relations étroites qui ont toujours lié les femmes entre elles à travers les cultures.

Historiquement, les femmes ont été encouragées à avoir des rapports intimes. Ces " amitiés " romantiques n'étaient jamais considérées comme une menace pour la société. À travers les cultures, ces amitiés avaient comme objectif d'aider les femmes à se distraire pendant l'absence des hommes.
Cependant, toutes ces amitiés n'étaient pas platoniques. Le lesbianisme est une orientation sexuelle, une préférence d'une femme pour une femme et une auto identification.
En occident, beaucoup de femmes ne se définissent pas comme lesbiennes à cause des connotations négatives du mot, même si elles admettent un attachement sexuel et émotionnel au sexe féminin.
Il est utile de répondre à la question : « qui es lesbienne ? » par une définition large afin d'inclure les multiples variantes de cette orientation.
Etre lesbienne indique double signification :
- Comportement sexuel spécifique favorisant les échanges sexuelles avec les femmes, après plusieurs expériences hétérosexuelles en général,
- Auto -identification comme lesbienne.

De nombreuses femmes évitent l'auto révélation afin d'éviter la pression sociale et la marginalisation. Ces femmes ont un comportement lesbien mais sans revendiquer l'identité lesbienne. D'autres évitent l'identité lesbienne afin de ne pas inclure cette particularité dans leur relation avec le médecin, avec l'employeur ou avec les membres de la famille. Les femmes lesbiennes n'ont pas de profil type. Elles sont présentes dans n'importe quel groupe ethnique ou religieux, n'importe quel statut social; seules, célibataires, mariées ou en couple lesbien, mères, adolescentes, ou âgées.

Couple et identité Lesbienne

On observe facilement parmi la population lesbienne une divergence entre le genre (se comporte comme une femme selon les normes de la société), les apparences et le comportement. En d'autre terme, une femme lesbienne n'a pas toujours l'image de la femme répandue dans la société.
Certaines femmes discutent l'identité lesbienne point de vue émotions, d'autres d'un style de vie, d'autres d'une façon plus globale. La signification de cette identité est une affaire personnelle.
Il est faux de penser que l'identité lesbienne est fondée sur la sexualité de ces femmes qui désirent d'autres femmes, et qui passent leur temps à convoitent les belles femmes sans distinction.. Cette définition étroite de femmes « prédatrices sexuelles » réduit ces femmes à leur simple existence sexuelle.
En définissant la femme lesbienne par son activité sexuelle, certaines lesbiennes revendiquent d'ailleurs ce point de vue, on ne prend pas en compte le sentiment de sécurité, de partage, de fusion , et d'échange physique, familial et même financier qui animent les couples lesbien.
L'identité est en relation avec le confort de la femme avec elle-même en tant qu'une personne féminine, sa capacité à s'identifier et se comparer avec les autres femmes, et son choix concernant les activités féminines.
Certaines identités lesbiennes demeurent une construction difficile, car l'identité sexuelle lesbienne est fluide.
Ce n'est pas rare que les rapports lesbiens soient une étape dans la vie d'une femme (hétérosexuelle, puis lesbienne, puis hétéro) ou une expérimentation, ou un vrai attachement sous forme de bisexualité.

Réf
Marvin, C., & Miller, D. (2000). Lesbian couples entering the 21st century. In P. Papp (Ed.), Couples on the fault line: New directions for therapists (pp. 257-283). New York: Guilford Press.
Diamond, L. (2003a) What does sexual orientation orient? A biobehavioral model distinguishing romantic love and sexual desire. Psychological review 110(1) pp 173-192
Haas, S. M., & Stafford, L. (1998). An initial examination of maintenance behaviors in and lesbian relationships. Journal of Social and Personal Relationships, 15(6), 846-855.
Okun, B. F. (1996). Understanding diverse families: What practitioners need to know. New York: Guilford Press