Menu

La nudité dans les médias

La nudité dans les productions pornographiques est une donnée constante, abondante, mais rarement étudiée.
 femme-nue3

La nudité sexuelle:
C'est d'exposer au regard, les parties génitales du corps humain. La nudité sexuelle joue un rôle important dans la sexualité. Durant l'acte sexuel, certaines positions permettent à l'homme de voir largement la nudité de la femme. D'autres positions permettent de voir cette nudité mise en scène.

La nudité pornographique:
Cest une nudité montrant la partie génitale du corps humain durant l'action génitale. Le pénis en érection mais aussi au moment de l'éjaculation, le sexe féminin pendant la pénétration ou pendant sa lubrification, l'anus pendant la pénétration anale et pendant l'éjaculation anale.
Les productions pornographiques sont dans la majeure partie des mises en scène de la nudité. Généralement, toutes les sortes de nudité sont exploitées selon la cible de la production, la nudité sociale en montrant des femmes en minijupe, ou en maillot de bain pendant une durée limitée, la nudité intime en montrant des femmes ou des hommes dans leur lit ou dans leurs bains (durée plus longue), puis la nudité sexuelle. La nudité sexuelle prend une place importante et l'on observe des seins, les parties génitales, les muscles, ou les pieds. Le cinéma traditionnel montre largement ces nudités, et les scènes de nudité sexuelle sont généralement soignées et mises à l'affiche ou sur la bande de promotion.

Les études qui traitent toutes les scènes de nudité pornographiques augmentent la confusion, les scènes de nudité sexuelle dans le cinéma traditionnel font partie du film, pour des raisons relatives à l'histoire du film ou pour des raisons commerciaux fondées sur le divertissement. Selon l'époque, la nudité exhibée a suivi d'une part la demande, et les marges de liberté d'expression de l'autre.

La nudité sociale pendant les années 30 était la règle. La nudité intime était rare, on voyait rarement des actrices en chemise de nuit par exemple. Plus tard, la nudité intime a fait son apparition progressivement, les femmes en maillot de bain dans la piscine, les femmes au lit, les hommes en tenu de sport ou sur la plage.

Cette nudité intime a fait les beaux jours du cinéma des années 50-60. Les actrices montrant leur jambes ou leur cuisse, ou même leurs seins n'étaient pas rares. Cette tendance était influencée par le mouvement de la société.

La nudité sexuelle est arrivée progressivement ; montrer l'acte sexuel devient une banalité fréquente. Dévoiler la pilosité pubienne d'une femme est chose commune. Aujourd'hui, cette nudité est fréquente, on voit de moins en moins la nudité sociale au cinéma et de plus en plus une nudité sexuelle ou sexualisée. De nombreux films récents n'hésitent pas à montrer l'orgasme féminin ou masculin au cinéma selon l'angle désiré, en mettant l'accent sur l'expression corporelle ou sur l'expression faciale.

Il est à noter que le terme « scène pornographique » a été utilisé à chaque fois pour décrire ces formes de nudité. Une scène montrant une actrice en maillot de bain dans les années 40 était pornographique, une scène d'actrice nue dans les années 60 était pornographique, une scène d'une actrice simulant l'orgasme est qualifiable de pornographique à notre époque.

Les mêmes arguments ont été utilisés pour lutter contre ces formes de nudité selon les époques ; protection de la famille, protection de la morale, protection des mineurs, protection contre la violence, protection de l'image de la femme etc. Selon les études disponibles, cette évolution de l'exhibition de la nudité n'a pas engendré les menaces redoutées ni sur l'image de la femme ni sur la violence ou la destruction de la famille.

Une sorte de nudité pornographique tente d'envahir le cinéma traditionnel, mais les lois en France sont strictes, et tout film allant dans ce sens est classé interdit à moins de 18 ans.

Si la nudité est plus en plus libérée dans notre mode de vie et dans notre expression culturelle et publicitaire, elle pose à chacun des nombreuses questions liées à l'image du corps, aux normes esthétiques, et à la pudeur personnelle.

Il serait utile de comprendre les limites de la nudité réelle ou montrée dans les médias, d'analyser ses avantages et ses risques afin de fixer ses propres limites physiques et psychologiques. La loi peut aider à protéger, mais l'analyse et la responsabilité et individuelle demeurent indispensables. De nombreuses pathologies sont encouragées par certains excès ou par les modèles imposés comme l'anorexie ou les troubles de comportement alimentaire.

Référence:
Vern L. Bullough, Bonnie Bullough : Human Sexuality: An Encyclopedia,1994
Suzanne G. Frayser, Thomas J. Whitby: Studies in Human Sexuality: A Selected Guide, 1995